soft skills recrutement

Les soft skills recherchés par les recruteurs

Dorénavant, les seules compétences techniques ne suffisent plus pour décrocher un emploi. Les entreprises, tous secteurs confondus, sont en effet de plus en plus nombreuses à s’intéresser aux soft skills, ou compétences comportementales. Aussi, pour booster leur employabilité, salariés et managers doivent acquérir, parallèlement à leurs compétences techniques, des qualités surtout humaines. Parmi ces qualités […]

Dorénavant, les seules compétences techniques ne suffisent plus pour décrocher un emploi. Les entreprises, tous secteurs confondus, sont en effet de plus en plus nombreuses à s’intéresser aux soft skills, ou compétences comportementales. Aussi, pour booster leur employabilité, salariés et managers doivent acquérir, parallèlement à leurs compétences techniques, des qualités surtout humaines. Parmi ces qualités particulièrement recherchées, on peut notamment citer l’aptitude à communiquer facilement, la créativité, l’organisation, l’empathie, la capacité à résoudre des problèmes complexes ou encore à collaborer. Une bonne nouvelle pour les collaborateurs qui appréhendent la robotisation de l’emploi… Le Groupe IGS vous propose une liste non exhaustive des soft skills à posséder d’ici 2020.

#1 La résolution de problèmes

Sur fond de transition digitale et d’entrée en vigueur en France du Règlement Général pour la Protection des données (RGPD), les salariés sont plus que jamais invités à améliorer leur faculté d’adaptation et à être capables de trouver des solutions aux différentes situations auxquelles ils peuvent être confrontés. Prendre une décision et assumer la responsabilité de sa mise en application est parmi les qualités recherchées par les entreprises.

#2 L’intelligence émotionnelle

La pertinence du QI comme principal facteur de réussite professionnelle est aujourd’hui remise en cause. Au moment où souplesse et adaptabilité décrivent mieux la notion de « travail », les émotions retrouvent un regain d’intérêt. Plusieurs études ont ainsi mis en exergue l’importance de l’intelligence émotionnelle ou la capacité de gérer ses émotions. Celle-ci consiste en effet à prendre du recul pour mieux comprendre ses émotions et celles des autres, et les exprimer de manière appropriée afin de ne pas en subir les conséquences sur le plan humain, social et professionnel.

#3 L’empathie

Etymologie: « ce qu’on éprouve dedans ». D’après le Nouveau Petit Robert (1994), l’empathie est la faculté de s’identifier à quelqu’un, de ressentir ce qu’il ressent. De : en- (dedans) et -pathie (émotion). L’empathie est une star des soft skills. La faculté intuitive de se mettre à la place des autres et de parvenir à comprendre ce qu’ils ressentent permettrait de mieux saisir les besoins des clients, prendre des décisions appropriées et gérer une équipe de façon efficace et juste. Néanmoins, gare au manque d’objectivité et le risque de burn-out que cette faculté peut induire. Il faut en effet veiller à faire la part des choses et ne pas agir comme une éponge à ondes négatives.

#4 La communication

Parvenir à passer un message de manière précise, concise et surtout claire, est une faculté qui n’est pas donnée à tout le monde. Une communication efficace implique beaucoup plus que des mots.  La communication non verbale compte aussi, dans la mesure où elle permet, selon les cas de figure, de passer une grande partie du message que l’on souhaite transmettre à son interlocuteur. Etre capable de communiquer facilement dans un environnement multiculturel et avoir le don d’influencer les situations en faisant appel aux techniques de pensée latérale sont des qualités très prisées. Ces dernières s’avèrent très utiles dans les processus créatifs et dans la résolution des problèmes.

#5 La gestion du stress

Le stress chronique est loin d’être normal, il faut donc le traiter pour être créatif, confiant et permettre au cerveau de prendre les bonnes décisions. Au lieu d’essayer de confiner le stress, il faut plutôt le libérer de façon productive. La capacité à canaliser le stress de manière constructive et de transformer une énergie paralysante en puissance constructive à exploiter pour la réalisation d’un  projet est parmi les soft skills qui font la différence. Le stress active l’instinct de survie du corps. Le bon collaborateur est celui qui sait comment l’utiliser efficacement plutôt que de le laisser le paralyser.

Le Groupe IGS œuvre pour la formation de futurs professionnels épanouis et compétents en offrant à chaque apprenant l’opportunité de construire son parcours de formation professionnelle sur des motivations et des objectifs propres. Les principales caractéristiques identitaires du Groupe sont l’accompagnement pédagogique individualisé, l’apport de connaissances et le développement des individus, mettant en lumière leurs talents et soft skills.

Les rentrées du Groupe IGS à Paris, Lyon et Toulouse

Chaque année à Paris, Lyon et Toulouse, le Groupe IGS accueille ses nouveaux apprenants lors de rentrées festives, émouvantes et challengeantes! Découvrez les rentrées 2018 des campus Groupe IGS! Motivation et esprit d’équipe lors du grand témoignage de rentrée au Groupe IGS Toulouse A Toulouse, le Groupe IGS a fait sa rentrée officielle de 3 […]

VIDÉO À LA UNE

Toutes les vidéos