réseau professionnel

Faut-il être présent sur les réseaux sociaux professionnels ?

« Ta carrière commence ici. Ecris l’histoire de ta carrière ». C’est avec ces quelques mots motivants que LinkedIn accueille les étudiants sur une page qui leur est dédiée. Aujourd’hui, huit étudiants sur dix ont un profil sur ce réseau social professionnel de référence, avec un objectif commun : travailler son employabilité, guetter les opportunités mais aussi satisfaire […]

« Ta carrière commence ici. Ecris l’histoire de ta carrière ». C’est avec ces quelques mots motivants que LinkedIn accueille les étudiants sur une page qui leur est dédiée. Aujourd’hui, huit étudiants sur dix ont un profil sur ce réseau social professionnel de référence, avec un objectif commun : travailler son employabilité, guetter les opportunités mais aussi satisfaire son besoin d’accomplissement.

Pourquoi entretenir sa présence sur les réseaux sociaux professionnels ?

Les plus connus s’appellent LinkedIn, XING et Viadeo (même si ce dernier connaît des difficultés), mais il en existe plusieurs dizaines, plus ou moins spécialisés dans un secteur d’activité particulier. Selon qu’ils soient étudiants ou diplômés, les jeunes vont garder un œil sur les opportunités de stage, de contrats d’alternance ou d’embauche. Mais les avantages à entretenir sa présence sur les réseaux sociaux professionnels vont plus loin :

  • Accéder à des offres d’emploi non diffusées sur les sites de recrutement ;
  • Bénéficier des conseils de professionnels concernant votre projet ;
  • Repérer les filières qui recrutent le plus (et le mieux), mais aussi celles où la concurrence des autres talents est la plus intense ;
  • Bénéficier de « recommandations » de la part de personnes avec lesquelles vous avez collaboré ;
  • Travailler son networking ;
  • Se documenter sur son cœur de métier, grâce à LinkedIn Pulse, par exemple.
  • S’imprégner de la culture d’entreprise, fortement déployée sur les RSP.

Soigner son profil pour lancer la dynamique

Commencez déjà par compléter votre profil. L’interface de votre réseau social préféré (LinkedIn, couplé à un réseau social propre à votre activité, le cas échéant), vous guidera dans cette perspective avec le plus souvent un système de scoring très intuitif. Commencez par faire une liste de toutes les personnes que vous avez côtoyées lors de vos études supérieures ou pendant votre parcours professionnel. Il peut ainsi s’agir d’anciens camarades, de professeurs, de maîtres de stage ou encore de collègues (rencontrés pendant un stage, un job d’été, un contrat en alternance…). Ce réseau peut déjà constituer un bon début qui lancera la dynamique de votre profil.

Produire du (bon) contenu

Vous avez créé un compte sur un Réseau Social Professionnel (RSP). Se pose alors la question de son alimentation. L’idéal reste de publier des chroniques, des articles informatifs, des réflexions et des brèves d’actualité en lien avec votre formation. Cela ne doit pas accaparer tout votre temps. Une publication par semaine suffira largement pour gagner une petite audience qui pourra faire la différence sur le marché du travail. Si possible, réalisez un petit blog sur WordPress (accessible à tous) sur lequel vous publierez vos contenus. Utilisez ensuite votre profil sur les réseaux pour relayer vos articles. En parallèle, prenez soin de votre image sur les autres supports : les recruteurs scrutent également les réseaux sociaux non-professionnels.

Ayez la « fibre sociale »

Assister à des activités professionnelles, comme les salons, les journées portes ouvertes et les conférences favorise des rencontres intéressantes. Ces opportunités vous permettront de relayer votre CV ou de partager votre blog. Vous pouvez également proposer vos services, bénévolement, dans l’organisation des évènements en lien avec votre formation. Enfin, ayez la « fibre sociale » :

  • Soyez actif (commentaires et partages) sur les publications de vos contacts ;
  • Ne manquez pas l’occasion de souhaiter un joyeux anniversaire, présenter vos vœux de nouvel an ou féliciter un contact pour un nouvel emploi.
L’enquête IFOP / LISPE : évolutions et transformations managériales

A l’occasion du colloque Dirigeants en Pays d’Avignon qui réunit chaque année plus d’une centaine de représentants du monde académique, politique, entrepreneurial et culturel, l’IFOP et le LISPE ont présenté leur grande étude sur les évolutions managériales.