Pourquoi apprendre à coder dès l’âge de 7 ans ?

Le code devrait-il être la deuxième langue vivante des jeunes ? L’IPI, école d’informatique est certaine de l’intérêt d’une introduction à l’informatique dès le plus jeune âge. Samedi 26 mai, c’était le coding goûter IPI, à destination des jeunes à partir de 7 ans.

 Apprendre à coder : enjeux et perspectives

 

Afin de faire face à la révolution numérique, l’Education nationale a inscrit depuis 2016 l’enseignement du code ou des fondements du numérique à l’école primaire ainsi qu’au collège. En effet, la culture du numérique et les compétences en informatique semblent indispensables à tout futur adulte afin de s’orienter vers le métier de son choix et de s’intégrer efficacement sur le marché du travail.

 

Au-delà du monde professionnel, le numérique touche aussi la vie quotidienne de chacun d’entre nous. En matière sociale, politique ou commerciale, rappelons que nous sommes de plus en plus consultés par internet et sur les réseaux sociaux. D’ailleurs, ladite « fracture numérique » touchant les campagnes éloignées, les personnes les plus âgées ou ceux n’ayant pas accès au matériel et à la connexion internet, est un réel enjeu d’isolement et de déclassement des populations.

 

L’enseignement des bases du code et de l’introduction, dès le plus jeune âge, des fondamentaux de l’informatique semble donc indispensable pour une génération qui connaîtra certainement moins les cahiers que les tablettes et autre supports numériques.

 

En 2013 d’ailleurs, Barack Obama exhortait dans un discours, les jeunes étasuniens à apprendre à coder, à devenir les développeurs de demain et à maintenir la suprématie internationale des USA dans le domaine des nouvelles technologies. « Don’t just buy a new videogame, make one. Don’t just download the latest app, help design it. Don’t just play on your phone, program it. No one’s born a computer scientist, but with a little hard work and some math and science, just about anyone can become one. (…) Computers are gonna be a big part of your future. »[1]

 

S’initier aux fondamentaux du code dès l’âge de 7 ans

Qu’est-ce qu’un coding goûter ?

Le coding goûter est dirigé à destination des enfants. A cette occasion, les jouets traditionnels sont mis de côté au profit des outils informatiques. On y découvre quelques fondamentaux du code et on s’y initie aux outils numériques. Ces événements permettent aux plus jeunes et à leurs accompagnants de réaliser l’importance d’une introduction aux dispositifs numérique dès le plus jeune âge.

Le coding goûter de l’IPI, école d’informatique

L’IPI, école d’informatique présente à Paris, Lyon et Toulouse forme chaque année des centaines d’apprenants qui deviendront des experts de l’informatique et du développement numérique.

 

Samedi 26 mai l’IPI Toulouse organisait son grand coding goûter afin de faire découvrir le numérique et l’informatique à un public âgé entre 7 et 15 ans. Accompagnés de leurs parents, les jeunes développeurs en herbe se sont passionnés le temps d’un après-midi pour le monde du numérique, qu’ils connaissent certes déjà, mais dont le fonctionnement leur échappait.

 

Une demi-journée qui a ravi organisateurs comme participants ? et qui a permis aux jeunes et adultes de comprendre un peu plus le monde parfois opaque du numérique.

 

 

 

 

[1] President Obama asks America to learn computer science, code.org, 9 décembre 2013, URL: https://www.youtube.com/watch?v=6XvmhE1J9PY

“Ne te contente pas d’acheter un jeu vidéo, crée-le. Ne te contente pas de télécharger la dernière application, contribue à sa conception. Ne te contente pas de jouer sur ton téléphone, programme-le. Personne n’est né informaticien, mais avec un peu de dur travail, un peu de mathématiques et de science, à peu près tout le monde peut en devenir un. (…) Les ordinateurs seront d’importance majeure pour votre futur. »

Que scrutent les RH sur vos réseaux sociaux ?

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui des outils indispensables pour toute démarche d’employabilité, d’où l’importance de savoir s’en servir correctement pour mettre en valeur ses compétences professionnelles et ne pas commettre l’erreur de porter préjudice à sa candidature. En effet, les employeurs sont aujourd’hui nombreux à utiliser les réseaux sociaux pour rechercher des informations sur les […]

CAMPUS