Campus France : ‘Café-croissant au Kazakhstan’

Campus France organise régulièrement des événements ‘Café croissant’. L’objectif de ces actions est de mettre un pays à l’honneur. Le 14 avril dernier, Valida Mechri, Manager for International Development and Projects pour le Groupe IGS, a été conviée à participer à ce rendez-vous au vu de l’implication de certaines des écoles du Groupe en matière de coopération académique Erasmus+ au Kazakhstan.

Accueil > Campus France : ‘Café-croissant au Kazakhstan’

Lors de ce Café-croissant qui se veut convivial ont été réunis l’ambassadeur de France, son Excellence Monsieur Francis Etienne et son Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC) des villes principales du pays (Astana et Almaty).

 

Une collaboration internationale réussie

Un panorama de la relation bilatérale avec ce pays a été présenté au sein de laquelle la coopération universitaire a pris une place majeure au cours des dernières années. Considérées comme des priorités de la relation bilatérale par les deux derniers présidents de la République lors de leurs dernières rencontres en 2014 et 2015, la coopération universitaire et la mobilité étudiante ont connu des évolutions importantes qui se sont concrétisées par des réalisations marquantes. Les axes de développement possibles dans le pays ont été exposés.

 

Un partenariat d’avenir

Les réussites de ces dernières années ont confirmé l’intérêt des principaux acteurs de l’éducation à la coopération et ont renforcé l’image de la France, déjà positive au Kazakhstan, comme un pays ouvert aux partenaires scientifiques et académiques.

 

Les institutions d’enseignement supérieur françaises présentes (universités et grandes écoles), ont partagé leurs bonnes pratiques académiques avec les autres participants. Des temps d’échanges individuels ont également été organisés avec l’Ambassade de France.

 

Ce temps fort a été l’occasion pour le Groupe IGS de montrer son implication active en Asie centrale soutenue par des fonds Erasmus+.

 

Faites le choix d’une formation à l’international au sein du Groupe IGS

« Et si on réécrivait la loi travail ? »

Durant trois jours, les 18, 19 et 20 avril derniers, les étudiants de l’IGS-RH se sont pris au jeu d’un serious game plus vrai que nature. Le but ? Négocier un nouveau projet de loi El Khomri, dit « loi travail ».

VIDÉO À LA UNE

Toutes les vidéos