Vivre en coloc : 10 astuces pour réussir sa colocation

La coloc attire une grande majorité d’étudiants. Economique, elle permet de s’émanciper des parents sans pour autant se retrouver seul. Entre moments de partage et moments de galère, voici nos 10 astuces pour réussir sa colocation.

10 conseils pour bien vivre sa colocation

Bien choisir ses colocataires

Avant de vous engager dans une colocation pensez à définir vos attentes et vos besoins : vous voulez tout partager avec votre colocataire ? Vous souhaitez conserver une certaine indépendance ? Vous êtes fêtard ou casanier ? Vous êtes maniaque ou désordonné ? Choisissez un coloc qui pourra vous comprendre et respecter vos envies, comme vous respecterez les siennes !

Choisir le bon endroit

Vous n’êtes pas nécessairement dans la même fac ou la même école, vous n’avez pas nécessairement les mêmes centres d’intérêts et ne traînez pas dans les mêmes lieux. Faites un compromis entre les besoins de chacun. Dans l’idéal, trouvez un endroit à proximité d’une boulangerie, d’un supermarché et d’une banque…

Se donner des règles

Avant d’entrer dans des débats sans fin qui pourraient s’envenimer, définissez les règles du jeu dès le début de la colocation. Comment s’organise-t-on pour les courses ? Quand et comment peut-on inviter des personnes extérieures à la coloc ? Est-ce qu’on mange ensemble, à quelle fréquence, il y a-t-il ou non une règle à ce sujet ?

Partager les tâches

Ah, les tâches ménagères ! Elles feront certainement l’objet d’une ou plusieurs disputes dans votre vie de colocataire, mais si vous vous répartissez bien les tâches dès le début, tout devrait bien se passer. Définissez qui fait quoi et quand, tenez-vous y et n’hésitez pas à dire à vos colocataires si vous estimez que quelque chose a été oublié. Il ou elle rétablira certainement son erreur au plus vite et vous éviterez une future prise de tête.

Aménager son espace de vie

Préparez votre « home sweet home » et décorez votre espace de vie. Vous allez y passer de longues journées de révisions et de longues soirées entre potes. Faites de votre colocation un vrai « chez-vous » en décidant avec vos colocataires de la déco de votre appartement.

Apprendre à gérer l’argent

L’argent, c’est le nerf de la guerre de la coloc. Comment payer le loyer et les charges ? Qui paye le compte Netflix ou Deezer ? Comment se gère le budget pour les courses ? Etablissez un budget équitable et respectez-le, vous vous éviterez bien des ennuis !

Savoir demander la permission et dire merci

Parce qu’il n’y a pas de règle sans exception, n’hésitez pas à demander la permission à vos colocataires lorsque vous souhaitez déroger à l’une des règles que vous aviez établies. Et n’oubliez pas de les remercier !

Respectez l’espace personnel de chacun

En coloc, on a parfois du mal à se détacher les uns des autres et l’on peut, sans s’en rendre compte, devenir envahissant. Vous allez vite apprendre à connaître vos colocataires et leurs modes de vie. Si l’un est posé sur le canapé avec ses écouteurs dans les oreilles, peut-être n’a-t-il pas envie que vous lui racontiez votre journée. Si l’autre est enfermé dans sa chambre, il n’est pas forcément de mauvaise humeur, il a peut-être simplement envie d’être seul. Apprenez à respecter les moments d’intimité de chacun.

Communiquer

De peur de vexer, on a parfois peur de se dire les choses. En coloc c’est pourtant essentiel, surtout lorsque l’on vit à 3 ou plus. Plus il existe de non-dit, plus le risque d’explosion augmente ! Parlez-vous, dites-vous ce que vous appréciez et ce que vous n’aimez pas. Votre coloc sera, contrairement à ce que vous pensiez, sûrement ravi de satisfaire à vos attentes.

S’organiser dans sa vie de colocataire et d’étudiant !

La vie de coloc c’est pas mal d’organisation… Coup de chance, nous vous avons concocté un top 8 des applications pour organiser son emploi du temps étudiant.
 

PARTAGER