Comment bien accompagner son enfant pendant son orientation

L’étape de l’orientation post-bac est décisive. C’est une épreuve qui peut être stressante, pour vos enfants qui y jouent une partie de leur avenir, et pour vous qui les voyez évoluer de manière parfois incertaine. Ils hésitent, doutent, et vous aussi. Comment alors accompagner vos jeunes dans cette étape, sans leur rajouter trop de pression parentale ?

Etre à l’écoute et comprendre les besoins de son enfant

Chaque enfant est différent et les échanges que vous avez eus avec le premier de la fratrie concernant son orientation seront certainement très différent des prochaines discussions avec votre deuxième jeune par exemple. Restez à l’écoute des besoins de votre jeune, certains auront besoin de contenus académiques importants, d’autres préféreront intégrer des formations plus professionnalisantes et d’autres encore voudront commencer rapidement à travailler. Vous saurez ainsi, en fonction des envies de votre enfant, si l’accompagner dans des formations courtes, longues, ou en alternance par exemple.

Accompagner son jeune dans la découverte des offres de formation

Certains jeunes sont totalement autonomes et se renseignent seuls. D’autres ont plus de mal à y voir clair dans cette offre foisonnante de formations, de diplômes et de titres. Si vous voyez que le projet de votre enfant a du mal à s’éclaircir, n’hésitez pas à faire vos propres recherches sur des filières qui vous semble lui correspondre.

 

Dans un premier temps, vous trouverez du contenu à disposition sur internet, mais également dans les centres d’information et d’orientation (CIO) ou centres d’information jeunesse (CIDJ) mis en place par le ministère de l’Education et dédiés aux 16-25 ans.

 

Deuxième étape : le meilleur moyen de trouver sa formation est de se déplacer sur les salons regroupant de nombreux établissements et permettant d’aller directement au contact des étudiants et équipes. Vous y trouverez de précieux conseils et établirez un premier classement des établissements qui intéressent votre enfant.

 

Aussi, une fois les établissements d’intérêt shortlistés, n’hésitez pas à vous rendre sur place lors des journées portes ouvertes. Vous y découvrirez l’environnement d’étude, la dynamique et l’ambiance de l’établissement.

 

Enfin, les junior programmes sont des occasions originales de découvrir l’établissement, ses professeurs et sa pédagogie. Lors d’une journée ou demi-journée, les lycéens sont accueillis pour découvrir les cours, les événements, la pédagogie et les équipes au sein même de l’établissement.

 

Une belle opportunité que proposent notamment :
L’ICD business school : junior programme
L’ISCPA, école de communication, journalisme et production qui propose régulièrement des semaines de découvertes
The American Business School of Paris qui propose de passer une journée dans l’établissement lors de spend a day with us pendant les vacances!

S’orienter, c’est avant tout se connaître

Un métier et des études se choisissent par goût et intérêt pour certains sujets et des affinités avec différentes matières académiques. Il est important d’aider votre enfant à se rappeler qui il est et ce qu’il aime. Vous êtes l’une des personnes qui le connaît le mieux, n’hésitez pas à faire le tour avec lui de ses qualités, de ses défauts, cela lui permettra de faciliter ses choix d’orientation.

Ne pas lui rajouter de pression

Qu’il l’extériorise ou non, votre jeune est certainement stressé par son orientation. Évitez de lui demander tous les jours s’il a décidé de ce qu’il ferait de sa vie ou s’il est conscient de l’importance de son orientation. N’en doutez pas, il sait l’importance de ses choix mais donnez-lui le temps de décider avec recul et réalisme. Un conseil, félicitez-le pour ses recherches lorsqu’il vous les présente et sans le lui imposer, proposez-lui de vous déplacer avec lui pour aller visiter les établissements !

 

Orientation parents lyceens

 

Pour les étudiants qui voudraient se réorienter en cours de cursus, il n’est pas trop tard. Les rentrées décalées sont le bon moyen pour revoir son orientation en janvier ou février, sans perdre d’année.

L’ISO 45001, Systèmes de management de la santé et de la sécurité au travail

Les managers doivent veiller à la santé et à la sécurité des salariés sur le lieu de travail par la mise en place de diverses procédures. C’est dans cette perspective qu’un nouveau référentiel international a été proposé en mars dernier, l’ISO 45001, qui redéfinit les normes à respecter pour la protection des employés à l’échelle […]

VIDÉO À LA UNE

Toutes les vidéos