aventure-jeunes-entrepreneuriat

De plus en plus de jeunes choisissent le chemin de l’entrepreneuriat

Selon les résultats d’une étude* menée par OpinionWay pour le compte de l’Union des Auto-entrepreneurs et publiée en 2018 à l’occasion du Salon des entrepreneurs, près de 46% des jeunes déclarent avoir envie de se mettre à leur compte et de créer leur propre entreprise. Ils s’identifient à leurs idoles, à l’image de Steve Jobs, […]

Selon les résultats d’une étude* menée par OpinionWay pour le compte de l’Union des Auto-entrepreneurs et publiée en 2018 à l’occasion du Salon des entrepreneurs, près de 46% des jeunes déclarent avoir envie de se mettre à leur compte et de créer leur propre entreprise. Ils s’identifient à leurs idoles, à l’image de Steve Jobs, Alice Zagury, Mark Zuckerberg ou Xavier Niel, et se désintéressent des contrats à durée indéterminée.

46% des jeunes préfèrent créer leur propre entreprise

Les résultats de l’enquête OpinionWay révèlent qu’en 2018 près de 46% des jeunes souhaitent devenir entrepreneur et se mettre à leur compte. « Cette volonté d’entreprendre se retrouve dans leur manière d’envisager leur parcours professionnel, où le travail indépendant a pris toute sa place et où le salariat n’est plus le modèle unique », expliquait déjà OpinionWay en 2017.

Il ressort également de cette étude que les Français, tous âges confondus, souhaitant créer ou reprendre une entreprise privilégient l’autonomie à 46%, la rémunération à 38% et l’épanouissement au travail à 36%. Pour les 18-24 ans, cependant, la motivation principale reste de gagner plus d’argent, à 51%. Mais les systèmes de protection sociale font partie des point noirs pour les jeunes entrepreneurs.

La protection sociale figure en tête des attentes des jeunes entrepreneurs

Les jeunes entrepreneurs se trouvent parfois confrontés à des obstacles les empêchant de concrétiser leurs idées de création d’entreprise. Ces obstacles peuvent revêtir de nombreuses formes : attitude de réticence de la famille et de la société en général à l’égard de l’entrepreneuriat, manque de formations favorisant le développement des compétences et qualités entrepreneuriales, manque d’expérience professionnelle, réseau professionnel peu étendu…

Les jeunes entrepreneurs aspirent également à une légitime sécurisation. « Il est urgent de donner aux entrepreneurs de nouvelles protections et de sortir de la discrimination entre salariés et travailleurs indépendants sur laquelle repose notre modèle de protection sociale en enclenchant une véritable convergence des protections », expliquait déjà en 2017 François Hurel, président de l’Union des Auto-Entrepreneurs (UAE). Aujourd’hui, 84% des entrepreneurs souhaitent accéder aux mêmes droits que les salariés. Ils revendiquent en premier lieu le droit à une protection sociale (assurance maladie, retraite, chômage…) et souhaitent pouvoir bénéficier d’une indemnisation dédiée aux indépendants en cas de perte subite d’activité.

L’entrepreneuriat est au cœur des programmes de formation proposés par le Groupe IGS, qui veille à vous fournir toute l’expertise nécessaire à la bonne réalisation de votre projet. L’aventure entrepreneuriale devient alors une réelle possibilité de carrière !

 

*Etude OpinionWay sur l’envie d’entreprendre chez les Français, menée auprès de 2 051 personnes et publiée en janvier 2018.

C215 au Campus Groupe IGS Paris

C15 revient au Campus Groupe IGS – Paris à l’occasion de l’Atelier des savoirs ! Déjà invité de la 3ème édition du festival d’art urbain du Groupe IGS: Urb’Art en 2010, il avait alors réalisé une superbe fresque murale près de la cafétéria du campus.

VIDÉO À LA UNE

Toutes les vidéos