Archive actualités Groupe IGs partie 8

Archive actualités Groupe IGs partie 8

Deux jours dédiés à l’entreprise

Deux journées consacrées à l’entreprise et à la recherche de stage et d’alternance ont été organisées les 31 janvier et 2 février au sein du campus Parodi. Retour sur le Village conseil et la Journée entreprises !

Pendant le Village conseil qui s’est déroulé en amont de la Journée entreprises, une quinzaine de professionnels des ressources humaines ont orienté chaque étudiant et les ont conseillés sur leurs CV et leur posture en entretien. Ces entretiens individuels ont permis aux

participants d’être fin prêts et d’affronter les recruteurs présents lors de la Journée entreprises du 2 février dans les meilleures conditions.

La Journée entreprises a rassemblé, 32 entreprises (Accenture, Adecco, Carrefour, Tati, Zara…) et plus de 300 étudiants et jeunes diplômés en recherche de stage ou d’alternance. Un espace « Parcours carrière » a accueilli les étudiants afin de les orienter. Enfin, un test de personnalité a été proposé aux étudiants afin qu’ils cernent mieux leur potentiel.

Donner une chance de créer son propre réseau

Selon Céline Fouquet, Responsable ressources humaines chez Tati, il est nécessaire d’être présent sur ce genre d’événements : « cette journée est l’occasion pour Tati de communiquer sur son enseigne, mais aussi de sélectionner des profils correspondants aux opportunités à pourvoir. Elle nous permet de nous connecter aux besoins des jeunes, ce qui reste primordial pour adapter notre marque employeur et attirer les meilleurs candidats. »

Pour les étudiants, cette journée a été fructueuse comme l’explique Solène, en 2e année à l’ICD : « il est parfois difficile de trouver de belles opportunités et de prendre contact avec des entreprises. Cette journée permet ainsi à chacun de discuter avec des recruteurs de manière privilégiée et de pouvoir créer un réseau avant même d’être diplômé ! »

La journée s’est conclue sur une conférence tenue par General Electric. Plusieurs jeunes professionnels ayant intégré les leadership programs de l’entreprise sont venus témoigner de leur expérience face à des étudiants du Groupe IGS attentifs et curieux.

Découvrez la Journée Entreprises du Groupe IGS en images


Le Groupe IGS reçoit de grands dirigeants en Pays d’Avignon

Plus de 100 dirigeants ont participé, cette année, au colloque annuel de « Dirigeants en pays d’Avignon » (DPA) organisé par le Groupe IGS les 3 et 4 juillet à la Maison Jean Vilar. Cette 7ème édition a rassemblé des personnalités phares du monde politique, de l’entreprise, de l’éducation et de la culture afin d’échanger autour de la thématique « Gouverner c’est incarner ». Jean-Louis Debré, Président du Conseil constitutionnel, a présidé le colloque.

Selon Roger Serre, Délégué général et fondateur du Groupe IGS, l’objectif initial du colloque DPA était de : « répondre à notre certitude que le monde va de plus en plus vite, que les attitudes et comportements des jeunes générations bouleverseront la société et l’enseignement. Il était, il y a sept ans, et il est encore aujourd’hui essentiel de réinventer constamment le Groupe IGS et ses valeurs et d’être porteur d’innovation pédagogique. »

Dans le cadre de la Maison Jean Vilar, dont le Groupe IGS est mécène, des échanges animés ont eu lieu pendant ces deux jours autour de problématiques diverses, rassemblant des figures emblématiques de différents milieux, parmi lesquelles Gilles de Robien, ancien Ministre et délégué du Gouvernement français au Bureau international du travail, Emmanuelle Duez, fondatrice de la start-up The Boson Project, Philippe Faure-Brac, meilleur sommelier du monde, Rio 1992 ou encore le philosophe Jean-Claude Monod.

Dans la lignée des valeurs du Groupe IGS, l’accent a été mis sur la culture. Olivier Py, Directeur du Festival d’Avignon, a introduit la thématique « Incarnation, interprétation, improvisation », reprise ensuite par Eric Ruf, Administrateur général de la Comédie française. Laure Adler est également intervenue sur le thème « Aux sources de l’incarnation » et a évoqué son travail sur la biographie de Marguerite Duras qui lui a démontré « l’importance d’incarner les autres pour se détacher de soi-même. »

Pour Jean-Marie Lambert, DRH de Véolia, cette édition a été de grande qualité : « gouverner c’est incarner pour le meilleur et pour le pire et incarner ne doit pas être la seule implication du mot gouverner. Je pense, en effet, qu’il faut être vigilant quant au culte de la personnalité et à l’incarnation systématique des choses. L’entreprise c’est avant tout des collaborateurs et pas seulement ses dirigeants. »
La fidélité d’autres dirigeants et DRH de grandes entreprises (Engie, ADP, April, Adecco…), devenus maintenant habitués du colloque DPA, a permis une véritable liberté de paroles lors des conférences et tables rondes.

Afin de clôturer l’événement, les invités ont assisté au « Roi Lear » de William Shakespeare, traduit et mis en scène par Olivier Py, lors de la soirée d’ouverture du Festival d’Avignon, dans le décor exceptionnel de la cour d’honneur du Palais des Papes.


Philippe Manœuvre, l’invité rock de l’ISCPA

Journaliste, animateur radio et de télévision mais aussi, et surtout, critique musical charismatique de l’univers du rock, Philippe Manœuvre a marqué des générations de jeunes amateurs de rock’n’roll. A plus de 60 ans, c’est toujours aussi passionné qu’il est venu donner une conférence sur le Campus du Groupe IGS Paris.

Le Rock, d’hier à aujourd’hui

Philippe Manœuvre est naturellement revenu sur l’histoire du rock, ses origines, ses évolutions et ses adaptations sur tous les continents du monde. Du vinyle au streaming en passant par les Compact Disc, l’industrie musicale a été bousculée au gré des évolutions technologiques, transformant les goûts et les modes de consommation de la musique.

« Pendant la parenthèse enchantée, on a cru que le monde allait vraiment changer,
qu’on pourrait vivre en totale liberté avec des longs riffs de guitare et qu’il y aurait du rock partout.
Aujourd’hui je crois qu’il en reste des traces un peu partout dans le monde »

Cocasse, chaleureux et souriant, il a invité son public à s’interroger sur la place actuelle du rock. Reste-t-il un genre d’anthologie pour la génération Y ? Est-il l’apanage de groupes sociaux singuliers ? Est-il rentré dans l’histoire pour y jouer une symphonie nostalgique ou trouve-t-il encore son public ?

Le rockeur souriant a invité les jeunes apprenants à créer, à profiter de leur jeunesse pour s’essayer à de nombreuses activités et pourquoi pas à la musique : « Jouez ! Créez des groupes ! Vous pouvez créer des blogs aussi, mais des groupes c’est mieux ! »

Philippe Manœuvre, une vie de rock

Naturellement chaleureux et bon orateur, le rockeur à l’énergie communicative a ponctué ses explications de nombreuses anecdotes. D’Iggy Pop à Joey Starr, de David Bowie aux Pink Floyd, en passant par La Nouvelle Star ou Keith Richard, il n’a pas hésité à se livrer au public d’apprenants du Groupe IGS venu de le voir.

Manœuvre en scène

Philippe Manœuvre sera le 29 juin au « Rockin’1000 » au Stade de France, rassemblant un millier de musiciens amateurs venus s’approprier les plus grands standards du rock !


Master 100% en anglais et commerce international à l’ICD Toulouse

L’ICD Toulouse, école de commerce et de marketing du Groupe IGS, résolument tournée vers l’international propose son Master 100% en anglais. Un programme qui permettra à ses diplômés d’évoluer rapidement et efficacement dans les métiers des échanges internationaux ou dans tout environnement multiculturel.

Master’s degree : un Master 100% en anglais à l’ICD Toulouse

Les profils internationaux sont particulièrement recherchés par les recruteurs, notamment dans les métiers liés au commerce, à la communication ou au marketing. L’ICD Toulouse, conscient de cet enjeu d’internationalisation des profils proposera ainsi, dès la rentrée de septembre 2018un programme de Master 100% en anglais.

« Les cours en anglais vont m’apporter des compétences essentielles pour gérer les affaires internationales et me permettre d’élargir ma vision du monde » témoigne une étudiante.

« La dimension internationale est toujours au cœur du Programme Grande Ecole de l’ICD. L’objectif de ce nouveau programme est d’apporter aux étudiants des compétences dans le domaine du commerce international, mais aussi de les préparer au travail en équipes multiculturelles » précise Dominique Vergez, directrice de l’ICD Toulouse.

Une expérience professionnelle de 12 mois à l’étranger

Ce Master’s Degree en anglais s’adresse à des étudiants ayant validé un diplôme de niveau Bac+3 et souhaitant s’orienter vers les métiers des échanges et du commerce international.

Le programme de master, en deux ans, intégrera au total 12 mois d’expérience de stage à l’étranger. Ce sera l’occasion pour les étudiants d’évoluer dans une entreprise ou association à l’international ou au sein d’un service international. Cette opportunité leur permettra de développer leurs capacités d’adaptation, de travailler en anglais, de développer leurs compétences professionnelles et d’appréhender un environnement multiculturel.

Le programme répond aux attentes en recrutement des grandes entreprises déployées à l’international, mais également à celles des start-up souhaitant exporter rapidement leurs modèles ou trouver, par exemple, des financements à l’international.

Le Master’s Degree de l’ICD Toulouse constitue un véritable tremplin vers les métiers de l’international. Reconnu en France, en Europe et à l’international, le programme permet de valider 120 crédits ECTS et attire de nombreux étudiants passionnés par l’internationalisation des échanges.


CPME CAMP: innover et collaborer en région lyonnaise

Les étudiants de l’IPI ont participé au CPME CAMP, l’incubateur de projets lyonnais.
3 jours durant, ils ont aidé leurs équipes à transformer un projet en prototype : un défi riche en apprentissages.

Les CPME CAMP 2018

Depuis 2014, le CPME CAMP s’est imposé comme l’évènement capable d’accompagner les initiatives novatrices des TPE et PME en région lyonnaise. Il favorise une démarche collaborative et le partage d’expérience afin de susciter l’imagination et d’agréger efficacement les compétences de chacun.

Les 29, 30 novembre et 1er décembre 2017, ils étaient 150 participants aux profils variés : entrepreneurs, salariés et étudiants, à venir innover au CPME CAMP. Le but ? Passer de l’idée au prototype en 3 jours grâce à une synergie de compétences.

Durant 3 jours consécutifs les participants sont accompagnés par 18 experts et coachs dans un espace de co-working de plus de 1 200 mètres carrés. Réunis en équipes, ils associent leurs savoirs afin de faire émerger ensemble des solutions novatrices et répondre ainsi aux nouveaux défis qu’affrontent les TPE et PME.

Les équipes sont initiées à la méthodologie du lean startup, les invitant notamment à s’interroger sur les raisons qui les poussent à innover. Pour concrétiser leurs projets et passer de l’idée au prototype, les participants devront vérifier la pertinence de leur innovation sur le marché ainsi que sa faisabilité.

Le Groupe IGS partenaire des CPME CAMP

Le Groupe IGS était partenaire de la 4ème édition des CPME CAMP qui s’est déroulée du 29 novembre au 1er décembre 2017 dans les locaux des Compagnons du devoir à Lyon. Le Groupe IGS, dont l’entrepreneuriat fait partie des valeurs fondatrices, est ravi de donner aux apprenants l’opportunité d’exprimer leur créativité et de développer leur esprit entrepreneurial lors de tels événements.

Cette année, ce sont plusieurs étudiants de l’IPI, école d’informatique, qui ont participé à cet événement unique en France. Ils ont apporté à leurs équipes les connaissances et savoir-faire en informatique nécessaires à la concrétisation d’un projet. De plus, ils ont su enrichir les discussions grâce à leur vision de l’innovation et de l’entrepreneuriat.

Retrouvez les étudiants de l’IPI au cœur du CPME CAMP


La Journée Entreprises Groupe IGS Toulouse

Le mercredi 29 avril dernier, les recruteurs des 35 entreprises présentes lors de cette journée ont proposé 180 offres de postes en alternance. Parmi ces entreprises se trouvaient : Adecco, Capgemini, Casino, Castorama, Célio, MACIF, Orange, SNCF…  

De 10h à 17h, les 330 candidats admissibles à l’une des 17 formations en alternance au Campus de Toulouse ont rencontré les recruteurs et mis en avant leurs qualités et compétences pour « décrocher » leur contrat en alternance. Pour accueillir au mieux tous les invités, jeunes et entreprises, la Journée Entreprises a investi les salons du Club Affaires du TFC au Stadium de Toulouse.

Maurane Remadna, candidate en BTS MUC au Campus IGS Alternance, confirme la qualité et l’utilité de cette journée : « Je tenais à remercier toute l’équipe pour son investissement et la qualité du suivi et de la communication faits auprès de ses potentiels alternants. Cette journée job dating forte agréable a été de grande importance et m’a permis de pouvoir rencontrer des professionnels de façon privilégiée ».

Un « espace étudiant » leur a également permis de s’informer sur les dispositifs d’aide au logement et à la mobilité(CILEO) et sur les possibilités de jobs étudiants (PENELOPE).

La campagne de placement est ainsi lancée ! Objectif : 530 nouveaux contrats signés à la rentrée !

Vous êtes une entreprise et avez des projets de recrutement en alternance ? Contactez-nous au 05.31.08.70.80.

Pour découvrir notre offre de formation en alternance : cliquez ici

Découvrez les moments forts de cette journée en vidéo, cliquez ici


Projection privée du film Numéro Une de Tonie Marshall.

Lundi 16 octobre, plus de 220 étudiants, anciens élèves et représentants des partenaires de l’ICD, école de commerce du Groupe IGS et de l’IGS-RH école de Ressources Humaines, se sont réunis afin d’assister à la projection du nouveau film de Tonie Marshall qui s’était déplacée pour présenter sa nouvelle œuvre.

L’IGS-RH et l’ICD organisent une projection privée du film Numéro Une

Matthieu Delaherche, étudiant de l’ICD, école internationale de commerce , est à l’origine de cette soirée projection/débat organisée conjointement par l’IGS-RH et l’ICD, écoles du Groupe IGS . Un évènement riche en réflexion sur la place de la femme dans le monde du travail à l’heure où l’actualité nationale est tournée vers les débats sur le harcèlement des femmes.

Numéro Une relate l’histoire d’Emmanuelle Blachey, femme ingénieure brillante et dynamique qui gravit peu à peu les échelons professionnels. Alors qu’un réseau de femmes influentes l’aide à prendre la tête d’une grande entreprise du CAC 40, Emmanuelle prend conscience de la difficulté d’être une femme dirigeante dans un milieu d’affaire dominé par la gent masculine.

Découvrez la bande annonce du film « Numero Une »

Débat avec Tonie Marshall

Suite à la projection de son œuvre, Tonie Marshall – à ce jour seule femme à avoir reçu le césar du meilleur réalisateur – s’est exprimée devant la salle comble. Engagée, la réalisatrice n’a pas hésité à rappeler au public que son œuvre n’est pas seulement une fiction mais qu’elle reflète une réalité et des difficultés concrètes de nombreuses femmes au travail. La réalisatrice franco-américaine ajouta ironiquement « tout est réaliste dans ce film, sauf un club féminin capable de porter à ce point une femme au pouvoir !».

Après son intervention Mme. Marshall a laissé place à un débat animé et enrichi par:

  • Dominique Houdayer directrice du pôle écoles Ile-de-France,
  • Eric Le Deley et Benoit Aubert directeurs respectifs de l’IGS-Rh et de l’ICD,
  • Jean Pralong enseignant chercheur de l’IGS-RH
  • et Bénédicte Ravache, secrétaire générale de l’assemblée nationale des DRH

La soirée projection/débat Numéro Une et #femmesdirigeantes de l’IGS-RH et de l’ICD s’est clôturée tardivement, laissant chacun à sa réflexion sur l’égalité homme femme au travail et le management au féminin.


Un vrai succès pour l’annuel colloque RH du Groupe IGS

Le 16 novembre, le Groupe IGS a célébré la 20ème édition de son colloque dédié aux Ressources Humaines, première filière de formation du Groupe. A cette occasion, les apprentis et alternants du CFA IGS et CIEFA se sont penchés sur la thématique du marketing RH.

Les alternants du CFA IGS et du CIEFA préparant le diplôme de « Responsable en Management et Direction des Ressources Humaines » ont choisi cette année de travailler sur le thème du marketing RH. Accompagnés par les équipes pédagogiques, ils ont préparé le colloque annuel RH du Groupe IGS.

Le marketing RH nouveau levier de fidélisation des salariés

Confrontée à des problématiques de raréfaction de certains talents et aux évolutions des relations employé/cadre, la fonction ressource humaines est dans la nécessité de (re)placer le collaborateur au centre de ses préoccupations. Le Marketing RH vient tenter de pallier les effets de l’infidélité professionnelle, réel enjeu lié à une génération dite de « zapping ». Face au turn-over important et aux déficits de mémoire d’entreprise, les responsables RH tentent de marqueter leur organisation et de valoriser leur marque employeur.

Les alternants au cœur de la préparation du colloque

Pour répondre à leur problématique les étudiants ont travaillé pendant de longs mois. Accompagnés de leurs enseignants ils ont tenté de répondre à la question suivante : « au-delà de la marque employeur, en quoi les politiques de marketing RH contribuent-elles à la performance globale des entreprises ? »

Les apprenants ont investi le terrain et réalisé des enquêtes afin d’identifier les attentes et besoins des salariés, ils ont aussi produit et monté des vidéos ainsi qu’écrit des articles pour illustrer leurs recherches. Un vrai travail de fond alliant lectures, enquêtes, déduction de résultats et production de supports de présentation.

Le résultat : une 20ème édition du Colloque RH réussie

Le colloque a présenté les principaux résultats des travaux et des témoignages de nombreuses entreprises. Un après-midi riche en apprentissages et enseignements porté par les alternants du CFA IGS et du CIEFA et le concours de nombreux professionnels.

Vous n’avez pas pu venir ?

On vous attend avec plaisir l’année prochaine, mais en attendant, revivez la 20ème édition du colloque RH.


L’Atelier des savoirs : l’implication comme moteur d’apprentissage

Sonia Molina, étudiante en 2e année du diplôme de l’IEP, parcours EHED, et du MBA du Groupe IGS mention « humanité, management et décisions », revient sur sa participation au dernier Atelier des savoirs, consacré à l’étude du livre de Marc Bloch, historien du XXe siècle, L’Etrange défaite.

L’Atelier des savoirs est une opportunité de prise de parole publique et un moyen de se rapprocher d’un travail journalistique. Nous pouvons étudier un sujet, l’actualiser avec des références ou des problématiques actuelles pour interroger, in fine, le regard d’experts. Cet atelier est une démarche presque scientifique qui nous offre la possibilité de travailler avec des étudiants d’autres cursus, de confronter nos différentes visions pour aboutir à une analyse commune. C’est un atelier enrichissant et valorisant dans lequel je me suis sentie impliquée de la définition des points clés à l’orchestration de la conférence.

J’ai, dans un premier temps, étudié attentivement l’ouvrage de Marc Bloch tout en essayant de le croiser avec d’autres connaissances de culture générale. J’ai été aidée par Frank de Nebehay, Responsable du Pôle art et culture, qui a su rediriger et recadrer nos préparations. Je me suis également intéressée aux spécialités des invités afin de cibler les questions à leur poser et les terrains sur lesquels ils pourraient intervenir.

La préparation de l’Atelier des savoir m’a permis d’approfondir L’Etrange défaite et de lier l’ouvrage à des questions d’actualité et d’entreprise. Cela m’a aidé à élargir mes connaissances sur de nombreux domaines, un réel atout car une de mes épreuves de fin d’année portera sur la culture générale. Je me suis également entraînée à la prise de parole en public, à la conduite d’une intervention (conducteur, etc) et à synthétiser ma pensée. Je retiendrai principalement les connaissances que j’ai acquises sur l’œuvre de Marc Bloch.

Travailler avec Jean Lebrun a été une véritable opportunité, j’ai plusieurs fois écouté ses émissions radio auparavant. Grâce à l’Atelier des savoirs, j’ai bénéficié de certains de ses conseils : intonation à adopter pour insister sur certains points du propos, comment « styliser » une intervention orale, comment jouer de sa voix… J’ai également profité de son analyse sur le témoignage de Marc Bloch. Jean Lebrun a été très direct et sans détours, j’ai apprécié sa façon de travailler et de remettre en perspective nos analyses.

Cet exercice peut être un plus pour ma vie professionnelle car il m’a aidée à affirmer et expliciter mes prises de position face à des experts, situations qui se présentent régulièrement dans le cadre professionnel. Il m’a également permis d’être plus à l’aise à l’oral. L’Ateliers des savoirs peut nous apprendre à rebondir sur des prises de positions inattendues de la part des interlocuteurs, ce qui arrive souvent dans la vie en entreprise et peut aussi nous aider à composer avec plusieurs points de vue.

  • Que représente, pour vous, l’exercice de l’Atelier des savoirs ?
  • Comment avez-vous préparé la conférence ?
  • Qu’est-ce que cela vous a apporté (méthodologie, connaissances…) et qu’est-ce que vous en retenez ?
  • Travailler avec Jean Lebrun, journaliste à France Inter et conducteur de la conférence, a-t-il été une expérience enrichissante ? Pourquoi ?
  • Pensez-vous que ce genre d’exercice puisse vous aider dans votre vie professionnelle future ?

Les Avant-concours coaching : 1ère édition

Forte du succès des Avant-premières coaching, grâce auxquelles le Groupe IGS Lyon aide des élèves de première à préparer l’oral du bac de français, une suite a vu le jour cette année : les avant-concours coaching !

Cette première édition a eu lieu sur le campus, le 29 octobre dernier. Pendant tout un après-midi, les élèves de terminales et étudiants ont bénéficié de conseils pour préparer les oraux de leurs concours d’entrée aux écoles supérieures.

Ils ont profité de 3 ateliers (45 mins par atelier) parmi les suivants :

#jepreparemonentretien avec internet grâce à l’IPI
Optimise la préparation de ton oral grâce au web : astuces et bonnes adresses !

Fais ta com’ grâce à ton CV avec l’ISCPA
Fais la différence avec un CV gagnant !

Remarquez-moi ! Mon style, mon attitude avec l’ESAM
Démarque-toi par ton attitude et ton langage corporel en entretien !

Keep calm ! Je gère mon stress avec l’IGS-RH
Découvre toutes les techniques afin de maitriser ton stress à l’oral !

Where is Brian : je suis made in USA avec le CEFAM
Se présenter en anglais en 3min chrono et en valorisant ta personnalité, facile !

Face à face : Je réussis mon entretien avec le CIEFA
Entraine-toi : le comportement, les questions les plus posées, les pièges à éviter !

Une vingtaine de participants ont répondu présents !

 


Serious game: devenez directeur d’école pendant 3 heures

L’ICD, école de commerce et marketing du Groupe IGS, innove en proposant aux parents un serious game de trois heures leur permettant de s’immerger dans l’univers de la direction d’une école de commerce.

Un serious game pour les parents

Le serious game est une expérience pédagogique sous forme de jeu qui permet de s’immerger pendant quelques heures dans une situation concrète et d’y prendre des décisions collectives.

Pendant trois heures, les parents sont invités à se mettre dans la peau d’un directeur d’une école de commerce. À travers une pédagogie ludique, Benoit Aubert, directeur de l’ICD, proposera aux adultes d’appréhender les coulisses de l’enseignement supérieur.

Découvrir le monde et les exigences de l’enseignement supérieur

Trois heures durant et de façon interactive, les parents désirant participer à ce serious game découvriront le fonctionnement d’une école de commerce et ses spécificités. Ils appréhenderont le rôle de la recherche et des relations avec les entreprises dans l’établissement des programmes, la pédagogie développée en école de commerce et, plus largement, découvriront les subtilités de la direction d’une école.

Lors de cette expérience grandeur nature,  guidés par Benoit Aubert, directeur et Eric Fayard, directeur adjoint, les participants seront amenés à prendre différentes décisions.

Prochaines sessions de 9h à 12h30 les vendredis 9 mars, 6 avril, 4 mai et 8 juin.

Inscrivez-vous!

PARTAGER