Panorama des compétences à posséder en 2020

Dans son rapport intitulé “The Future of Jobs”, le World Economic Forum (WEF) a identifié 10 compétences à avoir en 2020, en interrogeant les responsables des ressources humaines de certaines des plus grandes entreprises du monde.
competences-attendues-2020

L’accent y est clairement mis sur les compétences cognitives et comportementales, comme la créativité et l’intelligence émotionnelle, qui sont appelées à occuper une place centrale dans les compétences essentielles aux professionnels de demain. 

Au-delà des diplômes, la personnalité du candidat est clé 

34 %, c’est le nombre de professionnels du recrutement qui estiment que la personnalité est le critère le plus important lors d’une embauche, selon une enquête menée par TTI Success Insights auprès de recruteurs et responsables RH. 

Aujourd’hui, c’est le savoir-être plutôt que le savoir-faire qui est déterminant dans tout processus de recrutement. Ce sont les compétences liées à la personnalité du candidat, et à son potentiel que les recruteurs privilégient sur ses diplômes ou encore ses expériences antérieures. La raison à cela tient en un mot : la digitalisation. Dans un environnement technologique en mouvement perpétuel, les compétences techniques, autrefois clé de voûte du recrutement, deviennent rapidement obsolètes et datées. Ce qui l’est moins, c’est la capacité du candidat à apprendre et à réapprendre constamment, à s’adapter au changement et à être flexible et agile. C’est ce qui donne son importance à ces compétences douces, ou soft skills

Les 10 compétences identifiées par le WEF

#1 La résolution de problèmes complexes 

“The Future of Jobs” indique que 36 % des métiers en 2020 (toutes industries confondues) nécessiteront des capacités de résolution de problèmes complexes. En d’autres termes, il faudra avoir la flexibilité cognitive nécessaire à la résolution de problèmes nouveaux, dans un environnement technologique complexe et qui évolue en permanence. 

#2 La pensée critique 

Faire preuve d’un esprit logique et pouvoir raisonner pour cerner toutes les facettes d’un problème sera une compétence très recherchée en 2020.  

#3 La créativité 

Cette compétence sera l’une des plus importantes en 2020 et au-delà, car, heureusement pour les humains, les robots dotés d’IA ne sont pas (encore) capables de créativité. Alex Gray, rédacteur principal du Forum Économique Mondial, confirme en disant : « avec l'avalanche de nouveaux produits, de nouvelles technologies et de nouvelles méthodes de travail, les employés vont devoir faire preuve de plus de créativité pour pouvoir profiter de ces changements ». 

#4 Le management 

Dans un environnement économique de plus en plus dur, l’avantage concurrentiel est souvent fruit de la constitution d’équipes performantes. D’où l’importance du management dans la motivation des collaborateurs, en boostant leur implication par la création d’un cadre de travail où leurs besoins sont pris en compte. 

#5 L’esprit d’équipe 

La collaboration et la coordination entre des équipes pluridisciplinaires feront partie des socles de compétitivité des entreprises de demain. Au rapport du WEF d’étayer : « l’interaction humaine sur le lieu de travail implique une production en équipe, les travailleurs exploitant les forces de chacun et s’adaptant avec souplesse aux circonstances changeantes ».

#6 L’intelligence émotionnelle 

Pour le psychologue américain Daniel Coleman, l’intelligence émotionnelle est « la capacité d’identifier ses émotions, de les comprendre, de les contrôler ou les ajuster en fonction des circonstances ».  Cette compétence sera primordiale pour les managers de demain. 

#7 Le jugement et la prise de décision 

L’ère de l’information est bel et bien entamée. Aujourd’hui, les entreprises traitent un très large volume de données, d’où la nécessité de pouvoir utiliser ces informations de manière judicieuse dans la prise de décisions stratégiques. 

#8 Le sens du service 

Le profil des consommateurs change, en ce sens qu’ils sont plus exigeants et plus conscients des problématiques environnementales et sociétales. Il faudra donc être plus à l’écoute de leurs besoins et proposer un service qui répond à leurs nouvelles exigences. 

#9 La négociation 

Voilà une autre compétence qui n’a pas encore été automatisée, pour l’instant. Apanage des humains, la capacité de négociation est une compétence qui sera très prisée par les recruteurs en 2020 et au-delà.

#10 La flexibilité cognitive 

La flexibilité cognitive consiste à faire montre d’agilité intellectuelle, de telle sorte à naviguer entre différents systèmes de pensée simultanément. 

Les écoles du Groupe IGS proposent des parcours de formation centrés sur l’acquisition de compétences techniques et comportementales essentielles à la réussite dans le monde de demain !

PARTAGER