Rôle et impact de l’intelligence artificielle en éducation

L’intelligence artificielle repose sur des algorithmes qui permettent aux machines d’imiter une forme d’intelligence réelle. Cette technologie innovante permet de minimiser l’erreur et d’améliorer l’expérience des utilisateurs dans divers domaines, notamment celui de l’éducation. Quels sont donc le rôle et l’impact de l’IA sur l’éducation 
impact-intelligence-artificielle-education

 

L’intelligence artificielle au service de l’éducation

Dans le domaine de l’éducation, il est possible d’automatiser certaines activités, notamment en matière des corrections d’évaluations. L’intelligence artificielle permet en outre de personnaliser les apprentissages selon les besoins et les capacités d’assimilation de chacun. Par exemple, cette nouvelle technologie peut proposer aux élèves des exercices adaptés à leur niveau d’apprentissage.

De plus, l’IA peut assister le professeur (sans le remplacer) et lui permet d’identifier dans les classes les individus en situation de difficulté. Cette technologie permet par ailleurs aux enseignants de se libérer des tâches répétitives, ce qui les aide à personnaliser et à approfondir leurs méthodes d’enseignement. L’intelligence artificielle ouvre ainsi la porte à un apprentissage adapté et personnalisable permettant de façonner les parcours d’apprentissage et de les orienter selon les retours d’expériences des apprenants.

Les impacts de l’intelligence artificielle sur l’éducation

En se basant sur un triangle pédagogique (l’enseignant, l’apprenant et le savoir), il est possible de catégoriser les impacts de l’IA sur l’éducation.

Impact de l’IA sur l’enseignant

L’IA assure le développement de plusieurs technologies qui sont susceptibles de remplacer des tâches prévisibles et répétitives des professeurs. Il s’agit par exemple d’automatiser certaines tâches avec peu de valeur ajoutée, comme les corrections d’examens qui consomment beaucoup du temps des enseignants. Néanmoins, le travail de l’enseignant dépasse largement le spectre des tâches automatisables. Au-delà d’un maître passeur de connaissances, l’enseignant du XXIe siècle est un accompagnateur des élèves et un créateur d’environnement d’apprentissage. L’empathie, la bienveillance, la flexibilité cognitive et le jugement critique sont autant de qualités humaines difficiles à reproduire en intelligence artificielle, qui joue un rôle d’assistance plutôt que de remplacement.

Impact de l’IA sur l’élève

Depuis plusieurs années, les MOOC connaissent un grand succès auprès des élèves qui peuvent apprendre ce qu’ils veulent, quand ils veulent et, surtout, au rythme qui leur convient. Cependant, la liberté du choix et l’abondance d’opportunités peuvent créer une certaine confusion à l’égard de ce qu’il faut apprendre. L’IA peut contribuer à prévenir ce phénomène tout en proposant des séquences d’exercices ou de cours plus pertinents pour l’élève. Aussi, les tuteurs intelligents pourraient prédire le moment où l’élève commence à perdre de l’intérêt et avertir leurs enseignants, pour prévenir une éventuelle baisse de motivation.

Impact de l’IA sur le savoir

L’impact de l’intelligence artificielle sur le savoir semble se situer à deux niveaux : tout d’abord, la formation que les élèves devraient recevoir pour comprendre et utiliser l’IA. Ensuite, il y a le savoir que les humains devraient posséder pour vivre dans un monde où l’IA est appelée à devenir omniprésente, dans un monde de plus en plus digitalisé. Il est donc important que les programmes d’enseignement s’y adaptent afin de répondre au besoin d’expertise ou de développement de la pensée critique des élèves.

Les écoles du Groupe IGS tirent pleinement profit des technologies numériques pour proposer un programme de formation adapté aux enjeux de la digitalisation.

 

PARTAGER