Peut-on mettre l’IA au service de l’humanité ? Jacques Attali est l’invité du Groupe IGS Lyon

Mardi 15 octobre, au Palais de la Bourse de Lyon, Jacques Attali, s’interrogera sur l’intelligence artificielle et sa place dans une société de plus en plus digitalisée. Quelle évolutions sociétales liées à l’intelligence artificielle ? Doit-on avoir peur de l’IA ou espérer qu’elle facilite notre quotidien ? Comment l’intelligence artificielle sera mise, demain, au service de l’humanité ?
Vignette

Conférence : Jacques Attali et l’intelligence artificielle

Jacques Attali, polytechnicien, énarque et ex-conseiller spécial présidentiel est invité à s’exprimer sur le sujet à la fois controversé et passionnant de l’intelligence artificielle. A l’occasion de l’événement organisé par DCF : Dirigeants commerciaux de Lyon et aux côtés notamment du Groupe IGS, la conférence d’une heure permettra à chacun de s’interroger sur les enjeux contemporains de l’IA, ses effets sur nos vies quotidiennes, ses dangers et le monde des possibles qu’elle ouvre aux entreprises comme aux particuliers.

Assistez à la conférence de Jacques Attali : Peut-on mettre l’I.A au service de l’humanité ? Inscrivez-vous dès à présent (nombre de places limité) et ne manquez pas ce rendez-vous unique.

L’intelligence artificielle en 2019

Difficile de définir l’intelligence artificielle puisque l’expression paraît en elle-même contradictoire. L’intelligence était jusqu’à présent associée aux seuls êtres vivants voire aux seuls mammifères. Estimer qu’elle peut être artificiellement constituée revient alors à déconstruire un paradigme sur lequel est basé notre éducation : l’intelligence est humaine ; mais la notion d’IA vient également confirmer la supériorité intellectuelle de l’être humain, capable de créer des machines dotées de capacités proches des siennes.

La notion d’intelligence artificielle (IA ou AI pour Artificial Intelligence en anglais) n’est pas récente. C’est Alan Turing, le brillant mathématicien anglais qui diffuse en premier lieu cette notion dès la fin du vingtième siècle et dont entreprises et particuliers raffolent aujourd’hui.

Depuis Turing, les techniques d’IA ont largement évolué, mais le principe reste le même : développer des procédés et méthodes ayant la capacité d’imiter une forme d’intelligence réelle, humaine. Aujourd’hui, les spécialistes vont encore plus loin avec le concept de Machine Learning. Cette notion plus récente - mais déjà utilisée par la majeure partie des pure players d’internet et de l’informatique dont Google, Microsoft, Facebook ou Amazon - permet à la machine (un robot ou un algorithme), d’apprendre et de corriger ses erreurs.

Quelles sont alors les possibilités de l’intelligence artificielle ? Infinies ? Dangereuses, pour le respect de la vie privée et des données personnelles ? L’intelligence artificielle pourrait-elle faciliter nos quotidiens ou apporter des réponses aux nouveaux besoins des consommateurs et aux enjeux contemporains tels que le réchauffement climatique ? Nombreuses sont les questions sans réponses auxquelles Jacques Attali, économiste et penseur moderne tentera de répondre lors de la conférence.

Thumbnail

PARTAGER