Qu’est-ce que la VAE ?

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est une procédure qui permet à toute personne, quels que soient son âge ou son niveau d’études, de demander la validation des acquis de son expérience professionnelle en vue d’obtenir un diplôme ou un titre à finalité professionnelle.
Formation continue Groupe IGS

La VAE : un droit commun à tous, à une seule condition

La VAE s’adresse à tous les publics. Elle vise les salariés du privé (en CDI ou en CDD), les intérimaires, les non-salariés, les demandeurs d’emploi indemnisés ou non, les agents publics, les candidats à un concours administratif, les bénévoles ayant acquis une expérience syndicale ou associative et toute personne avec ou sans qualification reconnue souhaitant faire valider les savoir-faire qu’elle a pu accumuler pendant ses années d’expérience en vue d’exercer une activité professionnelle. La seule condition requise est de disposer d’une expérience professionnelle d’un an au minimum dans un domaine en relation avec le diplôme visé.

Quels diplômes sont visés par la VAE ?

La VAE permet d’obtenir différents diplômes et titres professionnels :

  • Un diplôme ou un titre professionnel délivré par l’Etat (un CAP ou un BTS)
  • Un diplôme délivré par un établissement d’enseignement supérieur (une licence ou un master)
  • Un titre inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)
  • Un titre délivré par un organisme de formation ou une chambre consulaire (un diplôme d’ingénieur ou du ministère de la jeunesse et des sports)

Le déroulement de la VAE

Valider ses acquis professionnels est un processus qui se déroule en cinq étapes :

#1 Information et orientation

La première étape consiste à analyser votre projet du point de vue réglementaire et de la certification visée. Les candidats intéressés par l’obtention d’un diplôme de l’Education Nationale doivent participer à une réunion obligatoire auprès de l’organisme certificateur en vue de faire valider leurs choix de diplôme.

#2 Demande de recevabilité

Après avoir reçu une lettre de confirmation du diplôme visé, le candidat doit établir un dossier de « recevabilité » dans lequel il va présenter ses expériences en lien avec le diplôme ou le titre visé, ainsi que les preuves administratives justifiant ces expériences. Le dossier doit être déposé auprès de l’organisme certificateur qui se charge de confirmer par courrier l’acceptation des demandes.

#3 Accompagnement dans la formalisation des écrits

Après avoir été notifié de la « recevabilité » de sa demande, le candidat doit procéder à la rédaction d’un mémoire de VAE, dans lequel il va décrire de manière détaillée l’ensemble de ses expériences professionnelles. Une fois le mémoire rédigé, celui-ci doit être déposé auprès de l’organisme certificateur.

#4 Validation par le jury

Le jury valide les écrits, vérifie si le candidat en est bien l’auteur et évalue ses compétences professionnelles.

#5 Suivi post-jury

Le jury peut ordonner une validation totale de la demande et attribuer le diplôme concerné, comme il peut ordonner une validation partielle en indiquant les compétences qui font défaut. Dans ce cas, le candidat pourra suivre une formation pour compléter les compétences manquantes ou produire d’autres écrits, comme un mémoire, prouvant ses compétences. Acquérir une expérience professionnelle dans le domaine non validé peut également être une solution pour compléter le dossier. Enfin, le jury peut refuser d’attribuer le diplôme.

Vous êtes intéressé par une VAE ?

Découvrez les VAE que nous proposons sur le site de la formation continue du Groupe IGS !

Bienvenue dans le monde des possibles

Depuis 1975, le Groupe IGS accompagne les hommes et les entreprises dans la réussite de leurs projets. Il propose 8 filières de compétences et d’expertises métiers accessibles en formation initiale, formation continue, alternance, apprentissage ou insertion, grâce à un système académique commun et internationalisé..

Toutes les formations

PARTAGER