Etre étudiant et bien manger

Bien manger avec un budget serré, pas si facile ! Les étudiants font partie de la catégorie de population la plus pauvre de France, et pourtant, vous êtes beaucoup à chercher à mieux vous alimenter au quotidien. Voici quelques astuces rien que pour vous !
Vignette

Promotions et saisons

Vous êtes à la recherche de promotions et de bons plans pour manger à petit prix ? Commencez par suivre les saisons ! Et oui, ce petit effort de mémoire vous évitera tout d’abord de manger des aliments fourrés aux pesticides ayant grandi sous lumière artificielle, ou importés depuis l’autre bout de la planète. Vous ferez ainsi un geste pour l’environnement, mais aussi pour votre porte-monnaie ! En effet, les aliments de saison, qui se trouvent à quelques kilomètres de votre grande surface préférée sont nécessairement moins chers que ceux importés ou cultivés à coup de produits chimiques.

Consultez le calendrier des saisons des fruits et légumes !

Too good to go !

Too good to go, c’est l’application qui sauve les aliments avant d’être jetés à la poubelle ! En l’utilisant, non seulement vous contribuez à réduire les déchets alimentaires et à terme, peut-être à endiguer la surproduction ; mais vous ferez aussi du bien à votre budget. Pour cela, rien de plus simple, connectez-vous à votre application, géolocalisez-vous, et réserver des paniers à petits prix chez les commerçants de votre quartier !

Les restaurants universitaires : manger équilibré à petit prix

Les restaurants universitaires sont accessibles aux étudiants du territoire français. Y sont proposés des menus équilibrés à seulement 3,25 euros ! Les restaurants universitaires s’engagent dans une démarche nutritionnelle et environnementale en s’associant notamment avec l’association Bleu Blanc Cœur.

Découvrez la carte interactive des restaurants universitaires Crous

S’organiser et manger « maison »

L’organisation est peut-être la clef de votre recherche d’alimentation équilibrée ! Essayez, quand vous le pouvez, de visualiser la semaine à venir ; qu’avez-vous de prévu ? Un burger avec Samuel mardi soir ? Une pinte devant un match jeudi ? Un apéro vendredi ? Vous connaissez déjà certainement les repas de votre semaine qui seront déséquilibrés ; compensez avec les autres en planifiant votre nourriture sur une semaine.

Préparez quelques plats maison et équilibrés en amont, le dimanche soir par exemple. Vous pourrez les conserver au frigidaire toute la semaine sans problème. Vous pourrez également les emporter avec vous pour votre repas du midi ou les déguster chez vous : plus qu’à les réchauffer si nécessaire.

Les indispensables de la maison

Dans la quête d’une alimentation saine à petit prix, il est important de conserver chez soi des denrées de qualité, aux qualités nutritives reconnues, faciles à cuisiner et au prix mini !

Les féculents

Pensez, bien entendu, aux féculents qui représentent une part importante de l’alimentation. Ayez toujours des pâtes ou du riz (si possible aux céréales complètes) dans un placard. Vous pourrez les accommoder dans de nombreuses recettes : froides en salade, en sauce, en tortilla pour le riz, etc.

Les légumineuses

Elles font également partie de la famille des féculents car elles contiennent beaucoup d’amidon mais apportent à l’organisme de nombreux autres éléments essentiels à son activité. Les lentilles sont particulièrement courantes, ainsi que les haricots secs ou les pois chiches. Souvent longues à cuire, les légumineuses sont cependant relativement peu onéreuses, déjà cuites ou précuites, en boîte de conserve.

Des fruits et légumes, frais, surgelés ou en boîte

Les fruits et légumes frais, c’est cher, c’est vrai ! Mais n’oubliez pas que vous pouvez facilement en trouver moins chers sur les marchés qu’en grandes surfaces. Cependant, s’il vous parait difficile de toujours en avoir chez vous, n’hésitez pas à faire quelques stocks de légumes surgelés ou de fruits en boîte de conserve. Certes, le goût est différent, mais les éléments nutritifs sont conservés. Ils vous permettront de garder une alimentation équilibrée, notamment en période d’examens où vous n’aurez peut-être pas le temps d’aller à la recherche de fruits et légumes frais.

Les protéines

C’est peut-être l’aliment qui pèse le plus lourd dans le budget alimentaire. Viandes et poissons ont tendance à être particulièrement chers. Bonne nouvelle : pas besoin de les consommer tous les jours ! Autre bonne nouvelle ; vous avez le choix entre de nombreuses alternatives ! Les œufs sont particulièrement riches en protéines, ainsi que le tofu, les produits laitiers ou les légumineuses que vous devriez toujours avoir dans votre placard !
 

PARTAGER