Fiche métier directeur de la communication

Fonction clé au sein de l’entreprise, la direction de la communication revêt de plus en plus d’importance à mesure que la taille de l’entreprise augmente. L’image de marque, la marque employeur, les valeurs de l’entreprise doivent être communiquées au grand public mais aussi aux collaborateurs. Encore plus aujourd’hui, l’entreprise a tout intérêt à avoir une stratégie de communication claire et cohérente pour se distinguer de la concurrence. Le métier de directeur de la communication vise à relever tous ces défis.
Fiche métier Groupe IGS

Les missions du directeur de la communication

Garant de l’image de l’entreprise, le directeur de la communication (aussi appelé « dircom ») élabore, pilote, supervise et évalue la stratégie globale de la communication de l’entreprise ainsi que sa stratégie de marque, aussi bien en interne qu’en externe. En interne, son action a pour but de fédérer les salariés autour de l’identité de la société, de les motiver en instaurant une culture d‘entreprise. En externe, sa mission vise à informer les publics (clients, grand public, institutionnels, presse…) et ainsi assurer la promotion de la société, de ses produits et services.

En étroite collaboration avec la direction générale, il détermine l’identité de l’entreprise, les valeurs à promouvoir, les modes de communication à privilégier, les partenaires à associer…

Par ailleurs, le métier de directeur de la communication est avant tout managérial. Il dirige une équipe de chargés de communication, infographistes, attachés de presse et experts dans les différents domaines de la communication interne et externe. Également fin stratège, il doit être capable d’accompagner l’évolution de l’entreprise et d’adapter sa stratégie à chaque nouvelle étape de la vie de la société : changement de positionnement, nouvelle activité, crise…

En fonction de la taille et de l’activité de l’entreprise, les missions du directeur de la communication peuvent varier. Plus globalement, ses missions tournent autour des axes suivants :

  • Concevoir et dérouler la stratégie de l’entreprise en matière de communication ;
  • Mettre en place et assurer le suivi du plan de communication ;
  • Penser les outils de communication susceptibles de toucher le ou les publics définis au préalable ;
  • Evaluer les résultats d’une action de communication donnée et la réadapter, si besoin est ;
  • Veiller en permanence à véhiculer une image positive de l’entreprise en transmettant le bon message et en étant constamment en alerte sur l’environnement communicationnel de l’entreprise ;
  • Animer et manager toute l’équipe de communication ;
  • En cas de crise, le directeur de la communication conçoit et met en œuvre un discours adapté ;
  • Il est le porte-parole de l’entreprise et est souvent appelé à la représenter dans des manifestations extérieures liées à la vie ou à l’environnement de l’entreprise.

Les qualités d’un directeur de la communication

Dans son métier, le directeur de la communication doit maîtriser un ensemble de compétences techniques et posséder des qualités humaines et comportementales spécifiques. Le dircom doit donc justifier d’un savoir-faire mais, surtout, d’un savoir-être.

Au niveau technique, le directeur de la communication doit :

  • bien connaître le secteur et l’environnement de l’entreprise, aussi bien sur le plan interne qu’externe ;
  • avoir une connaissance fine de l’ensemble de la communication : externe, interne, managériale, corporate, institutionnelle…
  • posséder une réelle culture générale en matière de technologies numériques ;
  • avoir de réelles compétences en gestion de projet moyen et long terme ;
  • avoir des capacités managériales réelles pour pouvoir fédérer l’ensemble des équipes autour des valeurs de l’entreprise ;
  • posséder de solides compétences rédactionnelles et orales ;
  • avoir des connaissances du droit de la communication et des médias ;
  • maîtriser une ou plusieurs langues étrangères, notamment l’anglais.

Du côté des compétences transversales (ou soft skills), le directeur de la communication doit faire preuve d’un leadership naturel, être convaincant, tout en étant diplomate, et, surtout, avoir un esprit ouvert de nature créative et curieuse. D’excellentes qualités relationnelles et d’écoute, de gestion du stress et de prise de recul sont également requises.

Quelle formation pour devenir directeur de la communication ?

Du fait du niveau de responsabilité, cette fonction requiert obligatoirement une formation supérieure Bac+5, avec plusieurs années d’expérience. Parmi les écoles du Groupe IGS, on retrouve notamment l’ISCPA, qui propose de suivre un Cycle Mastère en communication (Bac+5), avec de nombreuses spécialités, réparties entre les campus de Paris, Lyon et Toulouse. C’est la formation idéale pour vous orienter vers le métier de directeur de la communication.

L’ISCPA vous propose notamment la spécialisation en Communication 360° en alternance à Toulouse. Elle vous permet de maîtriser les fondamentaux du métier et les nouvelles tendances afin d’établir une stratégie de communication pertinente.

Le salaire du directeur de la communication

La rémunération varie en fonction du secteur d’activité et du profil de l’entreprise (PME, multinationale…). Globalement, le salaire du directeur de la communication est estimé à 85 000 euros brut annuels, bien que certains profils dépassent les 120 000 euros brut annuels (source : Elaee).

Trouvez la formation de vos rêves

Comparer les formations du Groupe IGS

Découvrez et comparer toutes les formations de la filière Journalisme, communication, production artistique et culturelle du Groupe IGS

Comparer 

PARTAGER