Travailler dans les métiers des ressources humaines

La gestion des ressources humaines est une fonction transversale incontournable. Les entreprises de tous les secteurs et de toutes les tailles en ont besoin pour le management de leurs équipes, le recrutement des meilleurs profils, la gestion des relations sociales, la valorisation des carrières, etc. Tous sont des facteurs déterminants pour la réussite de toute structure et demandent des compétences professionnelles et humaines solides. Vous voulez mieux connaître les métiers des ressources humaines ? Voici une revue du secteur dans son ensemble.

Les métiers de la gestion du personnel

Les métiers de la gestion du personnel sont caractérisés par une certaine polyvalence très recherchée dans le monde professionnel. Ces professionnels participent à la gestion administrative et sont des intermédiaires entre le personnel et la direction des RH. La négociation, le sens de l’écoute et du contact sont des atouts indispensables pour l’exercice de ces fonctions, tout comme la discrétion et le respect de la confidentialité. La gestion du personnel ouvre la voie à de nombreux métiers des RH, dont en voici deux principaux.

  • Le responsable d’administration du personnel, qui se charge de la gestion administrative des employés de l’entreprise (demandes de congés, fiches de paie, etc.). Il s’occupe également du calcul de l’ensemble des charges sociales : régimes de retraite, sécurité sociale, déclarations fiscales. Ce professionnel des RH veille au respect du règlement intérieur de l’entreprise et du code du travail. Enfin, il veille à la bonne application de la politique managériale de la structure.
  • Le chargé de recrutement, qui assure la sélection des candidats correspondant aux profils établis lors de l’ouverture d’un poste. Il joue ainsi un rôle clé dans l’application de la politique RH de la structure qui l’emploie. Ce professionnel effectue sa mission dans une entreprise ou dans une société spécialisée dans le recrutement.

Les métiers de la formation et de la gestion de carrière

Les professionnels travaillant dans ce secteur s’occupent de la formation, de la gestion des compétences et de la mobilité des collaborateurs. Pour ce faire, ils définissent la politique de gestion des carrières de l’entreprise, puis mettent en place les plans d’action pour l’évolution professionnelle des salariés. En outre, les profils spécialisés en gestion de carrière maîtrisent la gestion financière et ont des connaissances en droit, droit social et droit du travail. Ils savent également se servir des outils RH et de gestion (bases de données et logiciels). Parmi les métiers de la formation et de la gestion de carrière, citons les deux exemples suivants.

  • Le responsable formation, qui accompagne les salariés dans l’amélioration de leurs compétences au sein de l’entreprise. Il occupe une position privilégiée auprès des bureaux RH et a un enjeu de maintien de la compétitivité et du savoir-faire au sein des entreprises. Le responsable formation assure la sélection et l’évaluation des intervenants spécialisés, gère le budget et négocie avec la direction et les partenaires sociaux les différents choix de prestation.
  • Le responsable mobilité et carrières, qui se charge de la gestion de carrière des salariés dans l’entreprise. Il dépend du directeur des ressources humaines et exerce généralement sa mission dans une entreprise de plus de 500 salariés. Pour ce faire, il est attentif aux souhaits d’évolution des salariés (promotion, mutation...) sur la base de leurs compétences et en se référant à la politique de carrières de la direction.

Les métiers de la paie

De nombreuses missions peuvent occuper les journées de travail des professionnels de la paie. Ils interviennent au quotidien dans des tâches concernant les fiches de paie via des systèmes de saisie spécifique. Ils assurent la gestion et le suivi des masses salariales, effectuent les versements aux organismes sociaux et établissent les attestations courantes (congé, maladie, arrêt de travail, etc.). En outre, les métiers de la paie sont destinés à des profils ayant des connaissances juridiques et sociales solides. La discrétion, la réactivité et la résistance sont des qualités recherchées dans les métiers de la paie tout comme la précision et une grande rigueur, puisque toute erreur peut avoir des répercussions importantes. Voici deux métiers des ressources humaines liés à la paie.

  • Le gestionnaire de paie, qui intervient dans l’ensemble des éléments liés à la rémunération des salariés d’une entreprise. Il s’occupe des formalités administratives relatives à l’embauche et assure le traitement et le contrôle de la paie. Ce professionnel assure également la collecte des informations nécessaires à l’élaboration des paies, édite les bulletins de salaire et les déclarations sociales, et entretient les relations avec les caisses de retraite.
  • Le responsable paie et administration du personnel, qui supervise les différentes procédures administratives des salariés de l’entreprise en appliquant la réglementation sociale du droit du travail. Ce professionnel dépend du service administratif et financier ainsi que du directeur des ressources humaines.

Les métiers de la gestion sociale

Les professionnels de la gestion sociale se réfèrent à la masse salariale pour élaborer de nombreuses données sur les effectifs, les besoins en embauche, la gestion du temps de travail, du personnel, ainsi que l’absentéisme, afin que l’entreprise puisse gérer au mieux ses coûts financiers. Ces gestionnaires mettent en place des outils informatiques leur permettant de faciliter le repérage et le partage de données sociales à l'intérieur de l’entreprise. Voici trois métiers des ressources humaines spécialisés en gestion sociale.

  • Le contrôleur de gestion sociale, qui a pour fonction de collecter, d’analyser et de contrôler la gestion financière des ressources humaines d’une structure. Il travaille en étroite collaboration avec les équipes financières et celles des ressources humaines.
  • Le responsable relations sociales, qui est un représentant de l’entreprise dans tous les échanges et négociations avec les partenaires sociaux et les instances représentatives du personnel : CSE (Comité Social et Economique), syndicat, etc. Il informe ces instances des projets de développement réglementaire de la société. L’enjeu de cette fonction est d’aboutir à un accord commun qui sera la nouvelle norme sociale de l’entreprise.
  • L’adjoint compensation and benefit, qui est un adjoint au responsable des rémunérations et des avantages sociaux. Il a pour mission de faire en sorte que la stratégie et les objectifs d’une entreprise soient en parfaite adéquation avec sa politique de rémunération. Pour cela, il contrôle le coût de la main d’œuvre et tient compte de la contribution des individus.

Les métiers de la direction

Les métiers de la direction sont destinés à des profils ayant des compétences d’analyse, de stratégie et de management. Ces responsables des RH s’occupent de tout ce qui touche au personnel et définissent les axes stratégiques pour le développement de leur structure. En fonction de la taille de l’entreprise, les directeurs peuvent être secondés par un ou plusieurs assistants en charge des plannings et des relations avec les différents collaborateurs.

Les qualités d’écoute et de communication sont nécessaires pour assumer un niveau de responsabilité, tout comme le sens du relationnel, le travail en équipe et la délégation des tâches. Les cadres dirigeants en entreprise doivent à la fois être disponibles et mobiles afin d’effectuer de nombreux déplacements et répondre aux exigences de leurs fonctions. Voici trois exemples de métiers de la direction.

  • Le directeur des ressources humaines, qui a pour rôle de définir et de mettre en œuvre la politique RH générale de son entreprise, de concert avec la direction. Il doit assurer une politique de recrutement cohérente avec les besoins de son entreprise, assurer une communication fluide en interne, etc. Bref, c’est de lui que dépend la bonne gestion du personnel au sein de l’entreprise.
  • Le campus manager, qui est chargé des relations entre son entreprise et les établissements d’enseignement supérieur. Il intervient au sein d’une entreprise afin de la mettre en relation avec des établissements d’enseignement, en matière de formation. Ce professionnel s’occupe également de l’information et de l’orientation des jeunes sur des métiers techniques pratiqués en entreprise.
  • Le chef de projets RH, qui participe à la définition stratégique des plans d’action RH au niveau de l’entreprise. Il conçoit et pilote des projets transversaux dans le domaine des ressources humaines. Pour ce faire, il assure le déploiement opérationnel de ces plans d’action et contribue au développement de la qualité de vie des collaborateurs au travail, en tenant compte des exigences opérationnelles de la production.

Les métiers des ressources humaines vous intéressent ? Le Groupe IGS vous propose des formations en RH qui répondent aux attentes des entreprises pour le management et le développement des RH !

PARTAGER