Travailler dans les métiers du commerce

Le commerce est un secteur vital de l’économie qui emploie plus de 3 millions de personnes en France. Connu pour sa grande diversité, ce pan de l’activité économique offre une grande variété de métiers : vente, commerce en ligne, commerce international, marketing… Les débouchés du secteur sont nombreux. Au-delà de la grande distribution à laquelle il est souvent associé, le commerce englobe en réalité plusieurs autres domaines, liés à des secteurs économiques divers comme l’automobile, l’agroalimentaire, les services ou encore l’immobilier. Découvrez les métiers du commerce et les différents secteurs vers lesquels vous pouvez vous orienter !

Contact

Les métiers de la vente

Les métiers de la vente touchent à tous les domaines, du biscuit au smartphone, en passant par les équipements de construction ou encore les articles ménagers. Tout simplement, la vente consiste à commercialiser tous les types de biens et de services, dans divers secteurs d’activité comme l’industrie (habillement, équipements, automobile…), l’assurance, la banque, les produits d’hygiène et de beauté… Axés autour de la relation client et de la prospection, les métiers de la vente concernent une multitude de fonctions comme celles de commercial, vendeur en magasin, animateur de vente… Nous vous présentons ici les plus connus.

  • Quand on parle des métiers du commerce et de la vente, le premier qui vient à l’esprit est celui de commercial. Clé de voûte du secteur, les commerciaux sont les pivots de l’activité commerciale de l’entreprise car c’est à eux que revient la lourde tâche de développer les ventes. Vente directe, indirecte, prospection terrain ou téléphonique, négociation… Les missions du commercial sont nombreuses. Pour vendre, il analyse les besoins du marché, prospecte de nouveaux clients et fidélise les clients existants, répond aux besoins de ses clients et leur propose des solutions adaptées.
  • Le vendeur, qui est avant tout un conseiller à la clientèle. Son rôle consiste à augmenter le chiffre d’affaires de la structure qui l’emploie. Il doit maîtriser et connaître les produits et services de son entreprise sur le bout des doigts et être capable d’en faire la démonstration, afin de développer un argumentaire qui convainc les clients de passer à l’acte d’achat. Le poste de vendeur est exercé dans différents types de structure comme les grandes surfaces, les magasins spécialisés ou encore les commerces de proximité.
  • Le responsable de point de vente, qui chapeaute une équipe de vendeurs. Il a pour tâche d’assurer le bon fonctionnement de la structure qu’il gère (agence, magasin, succursale…) et l’atteinte des objectifs de vente. Il s’occupe aussi de différentes tâches administratives au quotidien.

Les métiers du commerce en ligne

Depuis son apparition en France au cours des années 1990, l’e-commerce a connu une formidable évolution, au point de s’imposer dans les mœurs en quelques années à peine. Simple, pratique et sachant s’adapter aux nouvelles attentes des consommateurs, le secteur offre de nombreuses perspectives d’emploi, que ce soit sur le volet technique (développement web, programmation…) ou le volet commercial et communication (notamment en ce qui concerne le webmarketing).

  • Le webmarketeur, ou e-marketeur, s’occupe d’améliorer la performance commerciale d’une plateforme d’e-commerce. Il analyse les tendances du marché pour élaborer une stratégie commerciale efficace à déployer en ligne. Garant de la relation entre l’entreprise et ses clients, il met en place des actions de communication promotionnelle (affiliation, échange de liens, emailing…) et en définit les objectifs à court, moyen et long terme.
  • Le traffic manager a pour responsabilité de faire croître le trafic sur un ou plusieurs sites. Il prend en charge la création de campagnes publicitaires en ligne sur le web en travaillant sur plusieurs leviers (liens sponsorisés, référencement naturel, etc.). Il est également en charge de l’analyse du trafic afin d’étudier les tendances et de repérer les points d’optimisation. Il peut travailler dans une agence ou directement chez l’annonceur.

Les métiers de la distribution

Les métiers de la grande distribution sont très diversifiés. Le grand avantage de ces métiers du commerce est qu’ils sont accessibles à plusieurs types de profils et à plusieurs niveaux de qualification. En prime, la grande distribution offre de vraies opportunités d’évolution de carrière en interne.

  • Le chef de rayon est responsable de la gestion et de l’animation d’un rayon (fruits et légumes, boucherie, électroménager, hygiène…) en grande surface. Il reçoit les produits de son rayon et s’occupe de leur mise en place. Avec l’aide d’une équipe qu’il a sous sa responsabilité, il développe les ventes de son rayon afin d’atteindre les objectifs assignés par la direction du magasin. Accessible dès un Bac+2, ce métier offre d’intéressantes opportunités d’évolution, notamment vers la fonction de responsable de magasin.
  • Le directeur de magasin en grande distribution exerce différentes fonctions : commercial, gestion, management… Il a sous sa responsabilité l’ensemble des équipes de son magasin (hypermarché, supermarché, magasin de secteur…) et s’occupe de définir la stratégie commerciale de son point de vente ou de respecter la stratégie globale de l’enseigne qui l’emploie. La mission la plus importante du directeur de magasin est de constamment développer les ventes. Pour y arriver, il établit la politique commerciale et décide des campagnes publicitaires et de promotion appropriées.

Les métiers du commerce international

Le commerce international est un secteur passionnant de par ses divers débouchés et la richesse de ses missions, qui incluent la vente de produits à l’étranger, ou encore la recherche de fournisseurs ou de clients dans d’autres pays. Travailler dans les métiers du commerce international donne accès à des postes variés, comme celui de technico-commercial export. Chef de secteur export, commercial export, cadre export… Les appellations du métier de technico-commercial export sont nombreuses. Le métier est en tout point identique à celui de commercial, sauf que ce profil prospecte au niveau international, parcourant le monde à la recherche de nouveaux clients.

En plus des techniques de vente et de prospection, le commercial export doit maîtriser l’art de la négociation pour faire face à la rude concurrence sur la scène internationale tout en obtenant des contrats avantageux. De plus, il entretient des relations avec les fournisseurs et se charge de remonter les informations qu’il récolte sur le terrain à sa hiérarchie. Il va sans dire que pour accomplir de telles missions, maîtriser plusieurs langues étrangères est une compétence fondamentale.

Les métiers du marketing

C’est grâce au marketing que les entreprises arrivent à atteindre leurs objectifs commerciaux. C’est aussi simple que ça. En d’autres termes : le marketing va créer des liens entre une marque donnée et ses clients ou prospects afin de vendre toujours plus de produits et services. Le marketing remplit une fonction stratégique en entreprise, notamment la mise en place d’un plan de communication efficace. Recherche de marché, création de produit et commercialisation : ce sont là les trois principales étapes d’une stratégie marketing. Cette discipline regroupe une large palette de métiers du commerce, tels que celui de consultant marketing, chef de produit, chef de projet marketing ou encore responsable de communication digitale.

Le commerce est un secteur qui vous attire ? Vous souhaitez en faire votre métier ? Découvrez sans plus attendre les formations en commerce proposées par le Groupe IGS !

PARTAGER